Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26.12.2008

Joyeuses fêtes !

Je vous adresse mes meilleurs vœux, en exprimant pour ma part celui de vous retrouver ici l'an prochain.

J'essaierai de publier les mardi et vendredi, c'est ma résolution pour ce blog.

 

10:12 Écrit par Gee Mee | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

23.12.2008

Web design : Profitez de la trêve des confiseurs

Avec la fin de l'année, arrive le temps des bilans et des bonnes résolutions. Si l'amélioration de votre blog est l'un de vos objectifs, cette note peut être un point de départ.

Depuis bien plus longtemps que moi, Lavande donne des conseils aux blogueurs et webmestres qui souhaitent proposer des blogs toujours plus sympas et efficaces. S'il y a relativement peu de contenu pour Haut&Fort, on trouve des informations qui intéressent tout le monde, et notamment dans deux articles.

10 conseils aux blogueurs sur les erreurs à ne pas commettre

C'est la traduction d'un article de Jakob Nielsen qui fait référence en matière de webdesign depuis les débuts de l'internet commercial, il y a de cela une douzaine d'années. Ces réflexions vont parfois à l'encontre de ce que vous pouvez constater en ligne, et notamment dans l'utilisation des images. Ses intelligentes préconisations devraient être plus souvent suivies, mais la vie est une suite de compromis.

Conseils de design

Cette note est une sélection de liens vers des articles qui vous aideront dans votre réflexion en vous prodigant des conseils, en vous montrant de beaux sites... et des moins beaux.

Je me suis permis cette note, programmée qui plus est, pour ne pas laisser mon blog totalement désert pendant que je m'occupe de ma petite famille. Elle n'est intéressante que par la sélection effectuée par Lavande, et je l'en remercie encore.

Joyeux Noël !

12:30 Écrit par Gee Mee dans Personnaliser son blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : webdesign, usability, utilisabilité, nielsen | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19.12.2008

Pour avancer dans la configuration

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? C'est assez rapidement ce qui vient à l'esprit quand on envisage de passer son blog H&F en mode avancé.

À l'origine, un "blog" devait être un site internet personnel basique, aussi facile à mettre en place qu'à jour.
La disponibilité de plateformes telle Hautetfort accéléra le déclin des webmasters improvisés, nerds peu convaincus et souvent solitaires dans l'écume des océans de codes, membres improbables de la compagnie d'éffarés des balises.
En quelques instants, et le plus souvent gratuitement, il est devenu possible d'ouvrir son blog et de tisser sa part de la toile. L'égo n'étant pas la moindre des dimensions de la personnalité d'un blogueur (je me mets dans le lot), le besoin d'appropriation sinon de distinction s'est assez rapidement fait sentir. Le balancier, courant inlassablement de la simplicité à la complexité repartit alors dans l'autre sens et ouvrit la possibilité d'intervenir dans le code du blog.

Le webmestre est de retour.

Si vous ne voulez rien savoir de comment cela marche, et de pourquoi cela fait-il ci ou ça, renoncez au mode avancé. Ce mode là n'a d'intérêt que si vous mettez les mains dans le code, et s'il n'est pas question que cet engrenage vous fasse perdre vos doigts, il vous mangera certainement plus de temps que vous ne l'imaginez au départ. S'approprier le fonctionnement d'un site dynamique, avec une base de données, un langage de requête propre, et des feuilles de styles n'est pas insurmontable. Cela vous demandera juste du temps et de la concentration. Et puis rien ne vous oblige à tout réinventer.
Pour reprendre une métaphore automobile, le mode avancé n'est pas pour vous si l'ouverture de la boîte à gants vous parait déjà relever de la mécanique. Et la personnalisation peut se faire avec goût et sobriété sans verser dans la jackysation.

Le choix du mode avancé est-il réversible ?

Le contenu de vos notes ne sera pas affecté par le changement de mode. Si votre blog suit une "configuration avancée" au point de vous dépasser, vous pouvez revenir à un modèle standard sans perte des données comprises dans vos notes. Tout ce que vous aurez mis dans vos "templates" sera par contre définitivement perdu. Avec un peu de méthode cependant, vous vous éviterez bien des désagréments.

Vous l'avez compris Gee Mee va passer à la configuration avancée pour vous faire partager cette aventure. Mais l'auriez-vous déjà tentée ?

12:30 Écrit par Gee Mee dans Configuration avancée, Personnaliser son blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avancé, configuration avancée | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17.12.2008

Du blog ring' au blogring

En consultant mes statistiques, j'ai trouvé une adresse étonnante, que je ne m'explique pas.

Si le présent blog était plus intéressant, peut-être aurait-il plus de succès. Une fois que je retire les visites imputables aux moteurs et robots, il ne reste pas grand monde. Et les lecteurs qui restent n'en sont que plus précieux. C'est bien grâce à eux, que je ne suis pas encore tout à fait convaincu que ce mini site internet est un blog ring'.

S'il m'arrive d'être misanthrope, devant la bêtise et la méchanceté de certains de mes contemporains, ce n'est pas un aspect de ma personnalité que je cultive. Au contraire, je crois bien aux projets collectifs, et un peu moins bien aux projets collectivistes. Les mises en relation de faces de boucs me laissent froid, mais la mise en commun de ses amis et de ses ressources au service d'un projet teinté de plus de solidarité que de compassion me réchauffent le cœur. Privilégier le sens de l'intérêt général à l'impasse de l'intérêt personnel me paraît hautement respectable, et cela ne peut se faire dans la solitude.

Cela ne me dit pas qui m'a passé l'anneau.

Vous en avez sans doute déjà rencontré vous mêmes, la toile regorge de ces "cercles" plus ou moins ouverts, dont les contours sont au rayon deux fois pis qu'irréguliers. Avant que n'apparaissent les blogs on appelait cela un webring. Il s'agissait de faciliter le passage des visiteurs d'un site à un autre qui relève du même thème, en insérant une quasi barre de navigation en bas de page le plus souvent. Ce fonctionnement peut être appliqué aux blogs, plutôt que de compter sur les échanges de liens inscrits "à la main" dans une rubrique "liens" quelconque.

Mais cette démarche est volontaire, on doit s'inscrire à un "anneau", dont les responsables peuvent restés fermés. Élargir le cercle de ses amis ne doit pouvoir se faire sans consentement mutuel.

Alors qui m'a dénoncé à blogring ?

Je ne fais de reproche à personne, d'autant qu'il sagit certainement d'une machine. Mais pourquoi donc me retrouvé-je là : http://fr.blogring.org/audacity. Il semble que cela fonctionne par mot clé, par tag, dont on fait des statistiques sommaires. Pour le reste je suis perplexe.

Alors si quelqu'un pouvait m'expliquer Blogring, je lui en serai reconnaissant.

15:18 Écrit par Gee Mee dans Personnaliser son blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : blog, ring, blogring | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Code à copier

Note récapitulative des portions de codes à copier et intégrer dans une note
Mise à jour de la note du 1er décembre 2008

Html | Tableaux | Lecteurs de musique et de vidéo

Et n'hésitez pas à me montrer ce que vous en avez fait, ou à me dire ce qui vous manque pour vous lancer.

Html

1986730260.jpg Ne manquez pas de caractère, et affichez des caractères spéciaux
Appliquer des couleurs et en comprendre les codes
Jetons l'ancre à point nommé avant d'insérer un lien
Insérer un commentaire dans le code Html pour s'y retrouver plus tard
Jouons des bâtons de police

<!-- -+-+- Modification de police pour "Avec sérif" -0- -+-+- -->
<span style="font-family:'Times New Roman',Times,serif;">*Police avec sérif*</span>
<!-- -+-+- Modification de police pour "Avec sérif" -1- -+-+- -->

Ce qui donnera :
*Police avec sérif*

<!-- -+-+- Modification de police pour "Sans sérif" -0- -+-+- -->
<span style="font-family:'Arial',Verdana,sans;">*Police bâton*</span>
<!-- -+-+- Modification de police pour "Sans sérif" -1- -+-+- -->

Ce qui donnera :
*Police bâton*

<!-- -+-+- Modification de police pour "Monospace" -0- -+-+- -->
<span style="font-family:'Courier New',courier,mono;">*Police largeur fixe*</span>
<!-- -+-+- Modification de police pour "Monospace" -1- -+-+- -->

Ce qui donnera :
*Police largeur fixe*

Tableaux

lettrine.jpg Une lettrine pour prendre le tableau à la lettre
encart.jpg <p>... et <i>much more user friendly</i>.</p>
<table style="height: 60px;"
align="right" border="0"
cellpadding="5">
<tbody>
<tr>
<td style="text-align: center;"
valign="middle"
bgcolor="#fdfcf6">
<b>Pour aller plus loin</b><br />
<a target="_blank" title="Sur Wikipedia"
href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Wysiwyg">
Wysiwyg</a><br />
sur Wikipedia</td>
</tr>
</tbody>
</table>
<p>La plupart des logiciels actuels proposent les deux ... </p>
Comment aligner le texte autour d'un tableau

<!-- -+-+-+-+- Tableau pour insertion d'objet -0- -+-+-+-+- -->
<table style="width: 224px; height: 59px;"
<!-- width indique la largeur, height la hauteur du tableau. Ici l'unité est le pixel, il faut se référer aux dimensions de l'objet et ajouter 4px aux deux dimensions. Ici, ce sont les dimensions d'un lecteur Deezer de taille réduite. -->
align="left"
<!-- choisir entre "left" et "right" pour l'alignement du tableau -->
border="0" cellpadding="2">
<!-- la bordure est à zéro, il n'y en a donc pas. Cellpadding règle l'espace entre bord de cellule et bord de tableau avec un cellpadding à 2, il faut augmenter la taille du tableau de 2 pixels sur chaque bord, soit 4 sur la hauter, 4 sur la largeur -->
<tbody><tr><td style="text-align: center;" valign="middle">
<!-- ces critères de styles alignent sur le centre de la cellule horizontalement d'abord, puis verticalement -->
<!-- -+-+-+-+-+- Code de l'objet à insérer -0- -+-+-+-+-+- -->

XX
<!-- ces XX servent de repères, il faudra les effacer après avoir inséré le code du lecteur Deezer -->
<!-- -+-+-+-+-+- Code de l'objet à insérer -1- -+-+-+-+-+- -->
</td></tr></tbody></table>
<!-- -+-+-+-+- Tableau pour insertion d'objet -1- -+-+-+-+- -->

Lecteurs de musique et de vidéo

Personnaliser un lecteur Youtube
De la musique avec un lecteur Deezer personnalisé

12:55 Écrit par Gee Mee dans Personnaliser son blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blog, html, code, copier | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

11.12.2008

Audacity, encore Audacity, toujours Audacity

Ce n'est sans doute pas le seul, mais c'est celui que je connais le mieux, bien que cela soit très relatif. Ce logiciel gratuit, open source, disponible sur la Framakey, vous rendra bien des services "retentissants".

Audacity est un éditeur audio libre. Il se prétend non sans quelques raisons facile d'accès, et peut :
• Enregistrer en direct.
• Convertir vos disques et cassettes sur support numérique.
• Éditer des fichiers audio Ogg Vorbis, MP3 et WAV.
• Coupez, copiez, coller et assembler des extraits sonores.
• Modifier la vitesse ou la hauteur d'un enregistrement.
• Et bien plus encore, sur le site officiel d'audacity...

Vous en trouverez aussi un descriptif chez Framasoft, avec quelques liens vers des guides d'utilisation.

C'est facile d'accès mais...

Il vous faudra tout de même passer un peu de temps pour faire connaissance. L'installation elle-même peut vous causer quelques difficultés pour la bibliothèque "Lam" qui vous permettra l'export en mp3. Vous pourrez aussi avoir des surprises désagréables avec le pilote de votre carte audio qui ne vous permettrait pas pleinement d'exploiter le logiciel.
La plupart des problèmes ayant toutefois des solutions, vous devriez rapidement pouvoir vous lancer dans vos propres créations.

Audacity-1.jpgPour illustration, voici une capture d'écran faite alors que je tentais de commettre une sonnerie de téléphone, il y a de cela quelques temps. Repérer un passage, utiliser la loupe pour se positionner précisément, procéder par copier / coller (on voit bien ici que le même échantillon passe trois fois), exporter au format mp3... Cela vient assez rapidement.

J'ai obtenu, sans en demander l'autorisation, un fichier qui ne serait pas forcément du goût des artistes, aussi ne retiré-je aucune fierté de ce montage un peu rapide. Mais vous verrez que vous ne résisterez sans doute pas à l'envie de faire vos propres boucles.

podcast

Et vous, quels procédés utilisez-vous ?

P.S. Je le répète. Ce n'est pas parce que cet outil vous permet d'enregistrer des flux audio, de la musique diffusée en streaming par des plateformes n'offrant que des téléchargements payants, que vous avez le droit de le faire...

12:30 Écrit par Gee Mee dans Boîte à outils, Framakey, Musique en ligne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audacity, musique, logiciel, flux | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

09.12.2008

Jouons des bâtons de police

N'essayez pas de m'entraîner à dire du mal de ces caractères qui détiennent le monopole de l'usage légitime de la force. Je pourrais dire ce que je pense des ordres donnés par notre actuel gouvernement, mais je me contenterai d'aborder ici les polices de caractères.

Les anglophones appellent encore cela des "fonts", alors que cela fait un moment que l'on n'utilise plus de fonte de plomb pour affirmer nos caractères. Et il faut avoir tâté du typographe, en restant polis si possible, pour comprendre que la minuscule est en bas de casse. Toujours est-il que l'on ne fait décidément pas ce que l'on veut avec la police, et moins encore sur Internet.

Il nous faut admettre qu'une page web est une suite d'instructions interprétées par un navigateur, qui fera avec ce qu'il trouvera sur le poste informatique utilisé. D'un ordinateur l'autre le résultat sera différent, parce que les ressources sont rarement identiques, à moins de savoir se contenter du plus petit dénominateur commun.
C'est pour cela que les polices proposées par les plateformes de blog vous paraissent désespérément pauvres. Disons le sans trop de condescendance, elles sont communes.

Lire la suite

11:06 Écrit par Gee Mee dans Personnaliser son blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blog, html, css, police, caractères | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05.12.2008

Comment aligner le texte autour d'un tableau

Le principe avait rapidement été abordé quand il s'était agit de lettrine. Il peut être utile d'enfermer un objet dans un tableau pour tourner autour.

Vous en faites l'expérience à chaque fois que vous insérez une image dans une note, mieux vaut ne pas se tromper de paramètre si l'on souhaite que le texte enveloppe l'image. Et quand vous insérez un lecteur, il n'y a pas moyen d'aligner le texte autour de l'objet, ce qui oblige le plus souvent à reléguer le lecteur en fin de note pour ne pas créer de grande coupure.

Puisqu'on peut aligner sur un tableau, encadrons les objets.

Le lecteur ci-contre été inséré dans un tableau aligné à gauche. Le texte lui-même aligné à gauche semble tourner autour, en limitant l'effet de coupure visuelle de l'insertion d'un objet. Et cela peut fonctionner avec n'importe quel type d'objet... Je m'avance peut-être un peu, mais vous ne perdez qu'un peu de temps à essayer.

Vous trouverez dans la brève Wysiwyg, un exemple de texte encadré, qui exige un alignement sur la droite.

podcast

Le texte de ce paragraphe-ci est aligné à gauche, comme le précédent, mais le lecteur de média se situe dans un tableau (dont le fond a été mis en couleur) qui s'aligne à droite. Alignement du texte en dehors du tableau, et alignement du tableau lui-même sont indépendant. Sans compter l'alignement du texte dans le tableau.

Voici le code du tableau à insérer.

Ce qui est en couleur n'est pas interprété, c'est du commentaire. Vous pouvez copier puis coller ce code dans l'une de vos notes, et vous obtiendrez un tableau aligné à gauche, avec une cellule contenant XX. Entre ces deux lettres, vous pourrez insérer un lecteur Deezer de petite taille. C'est à peu de chose près le code du cadre en haut de cette note.

<!-- -+-+-+-+- Tableau pour insertion d'objet -0- -+-+-+-+- -->
<table style="width: 224px; height: 59px;"
<!-- width indique la largeur, height la hauteur du tableau. Ici l'unité est le pixel, il faut se référer aux dimensions de l'objet et ajouter 4px aux deux dimensions. Ici, ce sont les dimensions d'un lecteur Deezer de taille réduite. -->
align="left"
<!-- choisir entre "left" et "right" pour l'alignement du tableau -->
border="0" cellpadding="2">
<!-- la bordure est à zéro, il n'y en a donc pas. Cellpadding règle l'espace entre bord de cellule et bord de tableau avec un cellpadding à 2, il faut augmenter la taille du tableau de 2 pixels sur chaque bord, soit 4 sur la hauter, 4 sur la largeur -->
<tbody><tr><td style="text-align: center;" valign="middle">
<!-- ces critères de styles alignent sur le centre de la cellule horizontalement d'abord, puis verticalement -->
<!-- -+-+-+-+-+- Code de l'objet à insérer -0- -+-+-+-+-+- -->

XX
<!-- ces XX servent de repères, il faudra les effacer après avoir inséré le code du lecteur Deezer -->
<!-- -+-+-+-+-+- Code de l'objet à insérer -1- -+-+-+-+-+- -->
</td></tr></tbody></table>
<!-- -+-+-+-+- Tableau pour insertion d'objet -1- -+-+-+-+- -->

22:35 Écrit par Gee Mee dans Personnaliser son blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blog, html, tableau, lecteur | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

04.12.2008

Mettre en ligne SA musique - 2

Le 12 décembre 2009, Deezer a annoncé le blocage des MP3 personnels (Lire l'info sur leur blog). Le lecteur ci-dessous fonctionne quand même... Je suis perplexe.

Dans la précédente note, nous avons vu comment mettre en ligne sa musique en appliquant la méthode Haut&fort, qui propose un mini-lecteur flash rudimentaire. Voyons comment faire avec Deezer.

Parmi les différents "avantages" accordés à ceux qui créent un compte sur Deezer, existe la possibilité de télécharger sa propre musique sur le site. À condition de les avoir au format MP3, vous pouvez disposer de vos fichiers sur Deezer, donc de partout dans le monde avec une connexion internet suffisante.

Pour télécharger, puis partager, un fichier sur Deezer :

• Créez votre fichier MP3, et rangez-le bien.
• Créez un compte sur Deezer pour héberger vos fichiers à diffuser.
• Connectez-vous à ce compte
• Cliquez sur l'onglet [Musique]
• Avec [Playlists] créez une liste de lecture qui contiendra vos fichiers à diffuser.
• Avec [Mes MP3], téléchargez les fichiers sur le site
(vous pouvez en sélectionner plusieurs)
• Vous pourrez changer les attributs des fichiers
"artiste", "album", "titre" une fois le fichier téléchargé.
Si vous lisez le titre téléchargé, vous verrez que n'apparaît pas de permalien, ni de code de lecteur exportable.
Pour Deezer, c'est normal. Vous pourriez diffuser des titres pour lesquels vous ne possédez aucun droit.

• Ajoutez votre fichier à la "playlist" des titres à diffuser.
Si vous lisez la liste, vous verrez qu'apparaît en partie centrale de l'écran, le code d'un lecteur exportable. C'est ce qui permettra de rendre votre titre téléchargé disponible.

Vous pouvez voir ci-contre un lecteur personnalisé d'une "Playlist" de "GeeMee", uniquement constituée de titres téléchargés par mes soins. Silence is Sexy n'est à ce jour pas hébergé par Deezer, mais il l'est par Jamendo (et l'artiste autorise la diffusion de ses contenus).

Pour Deezer, c'est cohérent. Votre liste est liée à votre compte et si un ayant-droit le demande, il sera possible de vous tomber dessus. Une petite icône en bas à droite du lecteur permet effectivement d'accéder à votre profil sur Deezer, vos listes, vos amis, les informations que vous voulez bien donner.

L'insertion d'un lecteur Deezer personnalisé sur votre blog a déjà été vue dans une note précédente. Je reviendrai bientôt sur la technique employée ici, qui vous permet d'envisager une autre forme de mise en page.

Quelle est l'avantage de la méthode "lecteur de playlist Deezer" ?

Certes, vous n'avez la possibilité que de télécharger des fichiers au format MP3, mais est-ce réellement un problème ? En contre partie, vous n'encombrez pas votre espace de stockage sur votre blog.
Deezer ne permettant pas le téléchargement des titres écoutés sans passer par une plateforme payante, vous maîtrisez la diffusion de vos créations par rapport la méthode H&F qui permet "podcasting" et "balado-diffusion" sans entrave. Vous pouvez organiser vos titres, créer des listes thématiques qui seront toujours liées à votre compte Deezer qui peut mener à votre blog. Alors que si je récupère vos fichiers via le bouton [Podcast], rien ne m'oblige à vous citer, sinon mon sens personnel du devoir moral ;-)

Vous aurez donc à choisir entre "balado-diffusion" H&F et liste de lecture Deezer selon les cas. Et vous, comment l'entendez-vous ?

12:30 Écrit par Gee Mee dans Musique en ligne, Personnaliser son blog | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

02.12.2008

Mettre en ligne SA musique - 1

Vous en avez décidément entre les oreilles, et maintenant, vous souhaitez que circulent entre les notres vos propres créations sonores... Essayez, pour voir.

Vous avez fait le tour de ces diverses plateformes de musique en ligne, et vous souhaitez maintenant participer à l'émancipation des audiophiles avertis, des amateurs qui jamais n'abreuvent leurs sillons de sons impurs. Vos artistes à vous ne sont peut-être pas sur Deezer et ali. Souhaitez-vous partager l'émotion provoquée par des paroles amies, une ambiance sonore ? Toujours s'agit-il, en ligne d'une voix, de son, mettre.

Les méthodes sont moins tordues que mes jeux de mots. Quoique.

Au plus simple : Insérer un fichier multimédia

• Créez votre fichier son (format .mp3 .wma sans 10 Mo).
• Rangez le bien, on y revient très vite.
• Dans l'éditeur de note cliquez sur [Insérer un fichier multimédia].
• Restez dans l'onglet [Depuis un fichier].
• Allez chercher le fichier avec le bouton [Parcourir].
• Indiquez éventuellement des "tag".
• Indiquez éventuellement un lieu pour situer sur une carte
(on peut imaginer des "cartes postales sonores"...)
• Cliquez sur valider.

HF_bouton_media.gif

Dans l'éditeur, vous voyez un bouton [Media], et dans la note le lecteur : HF_lecteur_media.gif

NB : Le fond bleu marque l'existence d'un calque transparent. Cette zone prendra la couleur d'arrière-plan de votre note.

Ci-dessous, un "vrai" lecteur pour le titre "Come back to you" de l'album "This ain't Hollywood" du groupe "Silence is sexy" à découvrir sur Jamendo :

podcast

Le bouton [Podcast] permet de télécharger le fichier que vous avez mis en lecture. Vous devez donc rester prudent avec les fichiers qui ne sont pas les votres.

Notez bien que cette méthode n'a pas d'intérêt pour proposer un fichier disponible sur une plateforme de musique gratuite. Vous surchargez votre espace de stockage, et vous prenez un risque avec les droits d'auteurs. Pour vos créations, c'est la solution la plus simple. Quand vous vous sentirez assez fort, voyez avec Dogmazic ou Jamendo pour héberger vos créations dans un espace qui a été conçu pour cela.

Bientôt, une méthode plus tordue, avec une liste de lecture Deezer. Et plus tard encore, une évocation de l'indispensable Audacity pour vos fichiers sonores.

Post-scriptum

J'évoquais au début de cette note la possibilité de faire des cartes postales sonores, et il est un blog qui en fait de magnifiques. L'approche est assez radicale et ne laisse de place qu'au son. La voie du son maître ? Les créations mises en lignes sont originales, amusantes, grinçantes, émouvantes parfois et toujours intéressantes. Écoutez voir : Le son d'une nuit
NB : Dans le commentaire ci-dessous, Isdid m'a autorisé à citer son blog sans savoir ce que j'allais en dire. Et je l'en remercie

15:36 Écrit par Gee Mee dans Musique en ligne, Personnaliser son blog | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : blog, musique, son, lecteur | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook