Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02.07.2009

Accro à Gee mee ? Recevez son flux !

Vous allez comprendre pourquoi la note annoncée sur Feedburner tarde à venir[1]... En effet, j'ai commencé par rédiger quelque chose sur l'installation et le paramétrage de FB quand je me suis rendue compte que ce serait bien d'expliquer l'intérêt de l'outil, du point de vue de l'auteur de blog et des visiteurs. Donc je me suis lancée sur une note préambule pour rectifier le tir. Mais voilà, j'ai fini par me demander : êtes-vous tous calés sur ce qu'est un flux ? A voir les questions posées partout sur le web, cela n'a pas l'air si évident. Donc me voilà partie sur une troisième note, qui sera en fait la première...

Vous faites partie des internautes un peu timides qui n'ont encore jamais osé cliquer sur une invite à s'abonner (de peur de faire une bêtise ?) parce que décidément cette histoire de flux, c'est louche, voire carrément pas net ? Cet article va donc entreprendre de vous édifier de manière très concrète : vous allez avec moi vous abonner au flux de Gee Mee. Vous verrez, c'est pas difficile, et même pas désagréable.

Pour les autres (ceux qui n'ont ni problème sémantique, ni trauma qui expliquerait que le mot flux leur donne des frissons, ou qui sont déjà déniaisés, euh... abonnés), et bien, mille excuses, il va falloir patienter avant de voir les deux tutoriels sur FB : chaque chose en son temps !


C'est quoi un flux ?

C'est tout simplement un système qui permet de recevoir de l'information dès qu'elle est publiée sans avoir à aller la chercher ! C'est en fait un bon truc pour les flemmards, mais aussi pour les curieux insatiables qui ne savent plus où donner de la tête parmi tous les supports d'informations qui les intéressent : s'abonner consiste à demander au blog ou site qui vous intéresse de vous envoyer chaque nouvelle information qu'il publiera, certains proposant même de sélectionner une rubrique ou un fil de commentaires.

Pour plus d'explications, je vous recommande d'aller voir cette vidéo, sans oublier de sélectionner au préalable votre langue de prédilection.

 

Et comment on s'abonne à un flux ?

Il suffit pour cela de trouver l'adresse du flux. Sur son blog, Gee Mee vous a conçu un joli module (un beau "pavé" pour ceux qui préfèrent) qui vous propose divers abonnements.

 

1) Incription mail 1.jpg2) Incription mail 2.jpgLe recevoir par e-mail, c'est la solution la plus confortable. Entrez votre adresse dans la zone de saisie, et cliquez sur le bouton de validation (ici "via Feedburner"). Comme Gee Mee a bien fait les choses, la fenêtre de demande s'affiche en français (vous verrez comment faire dans la prochaine note, qui vous expliquera comment intégrer FB dans votre blog). Faites un petit effort de décryptage de la "captcha" pour retrouver les lettres à recopier.

La fenêtre suivante vous invite à vous rendre dans votre messagerie pour confirmer votre inscription. C'est là que, éventuellement, cela se corse : il se peut que votre gestionnaire de messagerie soit configuré pour éradiquer tout message en anglais, ou même tout message dont la provenance peut être considérée comme douteuse. Si vous n'avez pas immédiatement reçu ce message, assurez-vous donc que vos filtres ne l'ont pas directement envoyé à la poubelle. Car oui, le paramétrage de Feedburner a un bug : ce message est en anglais, rien à faire !

Voici le message "suspect" :

Hello there,

You recently requested an email subscription to Gee Mee. We can't wait to send the updates you want via email, so please click the following link to activate your subscription immediately:

http://feedburner.google.com/fb/a/mailconfirm?k=3oWgv5qcVtre09aEG4rOoTJyvZo

(If the link above does not appear clickable or does not open a browser window when you click it, copy it and paste it into your web browser's Location bar.)

Cela veut dire en substance : cliquez sur le lien, et votre inscription sera enregistrée (traduction complète sur simple demande) ! Si ne vous cliquez pas, Gee Mee aura peut-être des tas de pré-inscrits, des fantômes qui allongent virtuellement sa liste de fidèles, sans que ses abonnés dépassent en réalité les dix doigts de la main. Avouez que c'est frustrant ! Alors retrouvez ce fichu message et cliquez.

Euh, au fait Gee Mee, mon inscription était juste pour la démo : je ne confirmerai pas*, tu peux donc me supprimer de la liste...

 

3) Inscription RSS.jpg4) Flux Gee Mee.jpg Autre manière de recevoir un flux : avec un lecteur de flux.

Ici Gee Mee vous propose RSS (mais il existe aussi ATOM). Essayons de nous y abonner... Il suffit de cliquer sur le lien après l'icône qui représente une onde (souvent orange ou bleue, mais pas obligatoirement). La page qui s'ouvre vous donne immédiatement un aperçu du flux, avec les derniers articles publiés. D'accord, notre ami doit aimer le rosbeef, car il n'a pas pris la peine de franciser le texte de présentation (alors que pourtant là, je crois bien que ça marche).

Une multitude de choix s'offrent alors à vous pour accéder à ce flux... dont à nouveau celle de le recevoir dans votre boite e-mail. Oui mais les autres, ça marche comment ?

 

 

Marque-page.jpgEt comment on accède à un lecteur de flux ?

Le plus simple est sans doute de "marquer" ou "bookmarquer" la page pour lire le flux directement dans votre navigateur. Cliquez sur "View Feed XML". La présentation change parce que c'est maintenant votre navigateur qui prend la main, mais en fait c'est toujours la même chose. Et là encore vous avez le choix !

Pour faire afficher le flux dans votre barre de marque-page (cela doit s'appeler aussi "signet" ou "favoris" avec d'autres applications), laissez le menu déroulant sur "marque-pages dynamique" et cliquez sur "s'abonner maintenant". Et hop ! le flux de Gee Mee apparaît dans la barre. Vous pouvez bien entendu organiser vos marque-pages pour le placer ailleurs, par exemple dans un dossier déroulant. Vous pourrez maintenant aller jeter un coup d'oeil sur les nouveautés du blog au gré de vos envies.

A priori, si l'informatique vous donne des boutons, et que tout ce qui vous intéresse est d'en avoir justement le moins possible sur lesquels cliquer, l'une de ces deux premières solutions (par e-mail ou via votre navigateur) vous conviendra tout à fait ! Mais je poursuis pour les plus exigeants...

 

Lecteur Google.jpgSi vous aimez commencer vos recherches avec la page d'accueil personnalisée proposée par Google, vous pouvez lire le flux à partir de votre page iGoogle. Pour qu'il s'y affiche, cliquez donc sur l'icône de Google, soit à partir du RSS proposé par Feeburner, soit à partir de celle proposée par votre navigateur... Quel que soit le lecteur de flux (ex. Netvibes, Yahoo), votre critère de choix est le suivant : vous l'exploiterez à partir du site que vous fréquentez le plus souvent.

 

Dans la catégorie des lecteurs de flux, vous en avez de plus sophistiqués que d'autres. Dans ce cas-là on parle plutôt d'agrégateurs (même si c'est la même chose), car ils vous permettent de cumuler différents flux, les organiser dans des dossiers, les trier par catégories, faire un suivi de vos lectures et des mises à jour, les partager...

Évidemment l'incontournable Google propose aussi cela (Google Reader, que vous trouverez dans le menu "Plus" en haut à gauche), mais aussi votre navigateur (pour changer de Firefox voici un exemple avec IE 7).

 

Certains agrégateurs sont carrément des applications ou plugins à installer sur votre ordinateur (on dit alors "en local"). Un des plus célèbres est utilisé en podcast (et oui, ce sont aussi des flux !) pour la musique : iTune. Je n'approfondirai pas cette dernière catégorie, car d'une part vous y viendrez plus tard quand vous serez plus chevronné en matière de flux, et d'autre part parce que moi-même je n'ai jamais utilisé ce type d'application ;-) Pour ceux qui veulent en savoir plus, je leur recommande cette page de Wikipedia, qui propose une liste d'agrégateurs en tous genres, ou "The ultimate RSS tool box" (vous l'aurez compris c'est en anglais), qui semble exhaustive tant la liste des lecteurs de flux est longue !

 

Tiens, un dernier petit truc pour la route : avez-vous remarqué que l'adresse d'un flux est quelque chose d'assez logique ?

Voyons celle de Gee Mee avec Feedburner : http://feeds.feedburner.com/GeeMee?format=xml (préférez celle-ci : pour ses stats !)
et sans FB, via RSS : http://geemee.hautetfort.com/index.rss

Si vous visitez un site Hautetfort qui vous plaît mais que l'auteur a omis de proposer sur ses pages l'accès à son flux RSS (donc très probablement il n'a pas souscrit à FB), essayez donc de tester son adresse en ajoutant "/index.rss" à la fin. C'est ce que j'ai fait avec celui de Gicerilla (j'en suis fan, mais je préviens : certains articles sont réservés aux adultes !), et ça a marché : http://gicerilla.hautetfort.com/index.rss

Voilà de quoi faire des flux de tous vos amis un véritable instrument de fidélité : c'est pas top ?

 

* Meuh non, c'est pas méchant : je suis déjà abonnée sous une autre adresse !

 

 

Cette note est le prologue du feuilleton de l'été sur Feedburner ! A suivre :

> Feedburner pour les nuls (1) : qu'allez-vous y trouver ?
> Feedburner pour les nuls (2) : comment s'inscrire ?
> Feedburner pour les nuls (3) : comment paramétrer l'envoi par e-mail ?
> Feedburner pour les nuls (4) : paramétrer pour les lecteurs de flux

09:16 Écrit par Gee Mee dans Boîte à outils | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : flux, rss, feedburner, agrégateur, lecteur de flux | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

limite ton titre de note :-)))) un esprit mal placé pourrait très bien s'emballer sur une mauvaise interprétation.

Écrit par : Bougrenette | 02.07.2009

Répondre à ce commentaire

"Honi soit qui mal y pense"
Dis la brebis Persanne.
;-)

Écrit par : Gee Mee | 02.07.2009

Tant que c'est pas Gee Mee lui-même qui le propose !

Écrit par : See Mee | 02.07.2009

Répondre à ce commentaire

Je viens de voir mon article de mon travail sour IE8... et je tiens à avertir les utilisateurs de cette application : la mise en page est vraiment "foireuse" sous IE8, ce qui explique que la capture d'écran du module d'abonnement ne corresponde pas à ce que vous avez sous les yeux. Si vous avez le choix (pas comme moi au boulot), je ne peux que vous recommander l'usage de Firefox !

Écrit par : See Mee | 06.07.2009

Répondre à ce commentaire

Je ne comprends pas See Mee... Vous n'en profitez pas pour nous dire qu'il FAUT installer l'importante et nouvelle version 3.5 de Firefox ?
Et comment ça vous surfez depuis le boulot ?
;-)

Écrit par : Gee Mee | 07.07.2009

Gee Mee, tu es bien placé pour voir que j'ai publié ce commentaire à 12h25 !
On a tout de même le droit de surfer au boulot pendant les heures de pause, non ? Du moment que c'est pas pour aller sur de sites cochons ! Avec le tien, c'est évident que c'est "en tout bien tout honneur" ;-)

Écrit par : See Mee | 07.07.2009

Répondre à ce commentaire

Le droit c'est beaucoup dire.
Disons que l'on fait généralement comme toi, on regarde ailleurs.
C'est souvent moins joli ;-)

Écrit par : Gee Mee | 08.07.2009

Un grand merci pour toutes vos explications sur Feedburner qui m'ont permises de mettre sur mon blog une newsletter et ce n'était pas gagné d'avance :-))
J'ai une petite question à vous poser sur ce Feedburner : croyez-vous qu'on puisse voir le nombre de visiteurs par jour ou par semaine ???
Très belle soirée à vous ,
Isabelle

Écrit par : Isabelle | 02.11.2009

Répondre à ce commentaire

See Mee et moi-même sommes ravis de vous avoir rendu service.
Pour les statistiques, FB ne vous permet que de connaître le nombre de requêtes provenant des lecteurs de votre alerte, et des lecteurs de flux. Quand vous vous connectez à FB, cliquez sur le nom de votre flux, et vous arrivez sur le tableau de bord "Feed Stats Dashboard" (Analyze > View > Feed Stats). Vous pouvez choisir la période à l'aide d'un menu déroulant situé en haut à droite du graphique, à côté de "Show stats for".

Pour des statistiques de consultation du blog, il vaut mieux se référer à l'outil de votre plateforme ou, envisager d'utiliser Google Analytics (par exemple).
http://geemee.hautetfort.com/archive/2009/06/24/installer-google-analytics-code-suivi-hautetfort.html

Écrit par : Gee Mee | 03.11.2009

J'aime

Écrit par : DJIBO Diafara | 05.03.2010

Répondre à ce commentaire

Merci pour See Mee.

Écrit par : Gee Mee | 06.03.2010

Merci à toi pour tes billets très complets. Je comprends mieux les abonnés fantômes sur mon blog maintenant. Enfin, dommage car on en perd en route et ils ne reviennent plus.Il y a t-il une solution ???? Bon week-end et à bientôt !

Écrit par : Eléonora | 05.03.2010

Répondre à ce commentaire

Merci du compliment, il va d'abord à See Mee qui a fait un très beau boulot sur FeedBurner dans ces pages, ne les manquez pas.
La solution pour essayer de maintenir un certain nombre de visites peut notamment résider dans la limite du nombre de caractères envoyés dans le message de FeedBurner. On peut envoyer un "résumé", ce qui incite à lire la suite... à condition d'avoir "accroché" le lectorat ;-)
Voyez le "Summary Burner" évoqué dans la note « Feedburner pour les nuls (3) : comment paramétrer l'envoi par e-mail ? » du 21 juillet (lien sur mon pseudo).

Écrit par : Gee Mee | 06.03.2010

Me voilà ! Et bien merci à tous ceux qui font part de leur intérêt pour cette série.

Pour surveiller les mouvements de mes abonnés, j'ai, à une époque, créé un tableau Excel dans lequel je faisait un suivi des abonnements. Parfois je me permettais de faire une relance auprès de ceux qui avaient oublié de valider leur inscription, et ça marchait un coup sur deux. Il faut bien sûr être prudent avec ce genre de pratique, qui peut s'apparenter à du spam. En aucun cas je ne relançais ceux qui se désabonnaient.

J'émettrais une réserve concernant les flux tronqués : cela peut avoir d'autres répercussions.
Notamment si vous tenez à faire en sorte que les liens que vous insérez vers des sites amis leurs soient comptabilisés pour leur classement Wikio*. En effet, seul les liens figurant avant la coupure seront pris en compte dans le RSS. D'autre part j'ai eu des copains qui me disaient qu'ils viraient de leurs aggrégateurs les blogs à flux tronqué : certains lisent beaucoup de blogs, ils n'ont pas envie de pas envie de passer leur temps à cliquer pour aller voir sur place (sauf commentaire à émettre)... c'est justement pour cela qu'ils utilisent un lecteur de flux !
Peut-être y a-t-il d'autres conséquences, mais je ne les connais pas.

*Pour en savoir plus sur Wikio, voir en lien sur mon pseudo, un billet où j'en présente les fonctionnalités de base.

Écrit par : See Mee | 06.03.2010

Répondre à ce commentaire

Voilà des précisions utiles, merci ! J'ajouterai que si vous utilisez le "format de note longue", la coupure se fait juste avant "Lire la suite", alors même que le "summary burner" ne serait pas activé.

Écrit par : Gee Mee | 06.03.2010

@Gee Mee : Tu veux dire que Wikio ne prendrait pas en compte les liens publiés dans ce qui vient après "lire la suite" ? Tiens, j'aimerais bien vérifier cela... En tout cas ce n'est pas le cas en format de note longue sur Wordpress, je viens de m'en assurer.

Écrit par : See Mee | 07.03.2010

Répondre à ce commentaire

Je ne saurai répondre. Si l'algo de Wikio se concentre sur la page d'accueil, alors sûrement les liens existant après la césure ne sont-ils pas comptabilisés. Si le calcul est effectué à partir de la page "permanente", alors la césure est invisible et tous les liens sont pris en compte.
Il faudrait leur demander ;-)

Écrit par : Gee Mee | 08.03.2010

Pas la peine de leur demander, réflexion faite c'est évident : l'algo de wikio est basé sur le flux RSS des articles (lien permanent), donc il n'est pas conditionné par le format de note paramétré sur H&F.
Ce qui n'est pas le cas avec les flux tronqués, qui sont coupés "à la source" du RSS. D'ailleurs à ce propos, les liens qui seraient ajoutés apès la première publication ne sont pas captés par le RSS, et donc ne sont pas comptabilisés. Ce qui explique peut-être que parfois un lien vers un de ses billets n'apparaisse pas dans la BackLink Factory de Wikio.

Écrit par : See Mee | 08.03.2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.