Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28.07.2009

Feedburner pour les nuls (4) : paramétrer pour les lecteurs de flux

Pour clôturer la série de l'été sur Feedburner, je vais vous guider dans quelques réglages pour optimiser l'accès de vos visiteurs à votre flux d'une autre manière que par e-mail. Comme j'espère vous l'avoir démontré les dernières fois, ce n'est pas tout cet anglais qui doit vous empêcher de cliquer sur les bons liens d'activation, non mais ! J'ai donc poursuivi mon entreprise de traduction de Feedburner en français.

Nous avons vu précédemment que certaines fonctionnalités sont appliquées aussi bien à la délivrance par e-mail qu'à la lecture dans un agrégateur. Si vous ne proposez pas le service par e-mail, reportez-vous tout de même au billet FB n°3 pour voir comment paramétrer les fonctionnalités suivantes, qui vous seront indispensables :

- "Summary Burner", pour définir la longueur du contenu (nombre de caractères) à afficher sous le titre de l'article,

- "FeedFlare", qui vous permet d'ajouter en bas de chaque résumé d'article des petits gadgets interactifs (ex. envoyer à un ami),

Ceci vu, allons maintenant découvrir les principaux réglages pour optimiser vos services aux lecteurs de flux...


 

Paramétrez l'apparence de votre page de flux

 

Image RSS GeeMee.pngVous remarquerez que notre ami Gee Mee n'a pas francisé la présentation de son flux RSS sur la page qu'a créé FeedBurner. Nous allons donc commencer par lui expliquer comment procéder... et vous pourrez le faire pour votre blog, par la même occasion !

Cliquez sur l'onglet "Optimize", et rendez-vous sur la page "BrowserFriendly", ce que l'on pourrait traduire par "navigateur accueillant" ("friendly" est souvent utilisé pour parler des fonctionnalités les plus ergonomiques).

Là, déroulez le menu jusqu'à trouver "ClearFeed (French)". Laissez le bouton du dessous coché (= apparence comme une page web).

 

Flux en français avec Gadgets.pngVous pouvez ensuite sélectionner des gadgets ("Chicklets") qui permettrons à vos lecteurs de choisir leurs lecteurs et systèmes de flux préférés.

Notez que certains ne sont pas utilisés en France (je serai bien en peine de vous dire exactement lesquels) et que, selon le type de blog que vous avez et donc de public que vous drainez, il sera peut-être préférable d'être très sélectif (mais si quelqu'un veut faire des suggestions dans les commentaires...).

Vous pouvez ajouter d'autres gadgets non référencés ici.

Validez et testez l'apparence en cliquant sur le lien "Click to preview", à côté du sélecteur de langue.

 

Puis ne manquez pas la partie de dessous afin de définir comment se présentera le flux (la première solution étant sans doute la meilleure) :

Options de contenu et redirection.png- "List feed items titles and content" = Lister les titres et le contenu des articles,

- "List items title only" = Lister les titres uniquement,

- "Don't list items" = Ne pas lister les articles (j'avoue que cette option me laisse perplexe, et que je n'ai pas eu l'occasion de la tester).

Vous pouvez ajouter un petit texte de présentation personnalisé ("Personnal message") à faire apparaître en haut de votre flux : cliquez sur "enabled" (= valider, autoriser) et ajoutez-le.

Notez qu'en vous rendant sur la page "Title/Description Burner", vous pouvez également modifier le titre apparaissant en en-tête de votre flux, ainsi que la description (je présume qu'il s'agit de celle qui servira au référencement, car j'ai eu beau tester des modifs, je n'ai pas pu observer d'effet dans la page du flux). Mais revenons à "BrowsersFriendly", car nous n'avons pas tout vu...

 

 

Redirigez éventuellement un flux que vous aviez proposé avant de vous inscrire chez Feedburner

 

Je vais me contenter de vous traduire à ma sauce ce qui est inscrit quand on ouvre le lien en bas de cette page BrowserFriendly, sous la question  "Are you redirecting your feed traffic?" :

"Si vous avez configuré votre serveur Web (ou votre plate-forme, ndlr) pour rediriger votre ancien flux vers le nouveau, il est préférable d'indiquer votre ancienne adresse. Grâce à la redirection, vos anciens abonnés pourront toujours utiliser la même adresse, et FeedBurner prendra alors en compte 100% de votre trafic. Avec l'interface BrowserFriendly, FeedBurner montrera toujours aux abonnés potentiels cette ancienne adresse au lieu de l'adresse qu'il a généré."

Vous noterez que cette opportunité de redirection est à saisir lors du tout premier paramétrage. Ensuite ce serait trop tard, puisque vos nouveaux abonnés auront souscrit avec l'adresse fournie par FB.

Bon, avant de quitter cette page "BrowsersFriendly", surtout n'oubliez pas d'enregitrer tous vos réglages : "Save".

 

Améliorez la compatibilité de votre flux

 

Toujours dans l'onglet "Optimize", la fonctionnalité "SmartFeed" est un incontournable. Voici pourquoi (encore une petite traduction maison) :

"Atteignez le plus large public possible tout en publiant un seul flux sur votre blog ou votre site. Traduisez votre flux à la volée dans un format (RSS ou Atom) compatible avec toute application de lecture de flux employée par vos visiteurs".

Du coup, vous n'avez pas vraiment besoin d'aller configurer la page "Convert Format Burner", FB le dit lui-même :

"Même si ce service est actif, si vous utilisez aussi SmartFeed, cela remplacera tout paramètre de conversion du format afin de rendre votre flux compatible avec tous les lecteurs de flux, qu'ils soient basés sur Atom, RSS ou les deux".

 

Paramétrez la visibilité et l'utilisation de votre flux

 

L'onglet "Publicize" vous propose différentes fonctionnalités que vous utiliserez de manière graduée, selon la publicité et la protection que vous souhaitez attribuer à vos données.

>> Vous voulez que votre blog soit connu de la terre entière ? Voici les pages à configurer en priorité :

- "PingShot" : "push" des "pings", euh, pardon, adresse des requêtes aux services de lecture de flux pour signifier les mises à jour de vos articles.

- "BuzzBoot" : après que vous ayez paramétré différents critères (titre, auteur, longueur de texte, liens...), FB vous fournit un code en Javascipt que vous pourrez copier dans les modèles (templates) d'autres blogs. Intéressant quand on veut créer du lien entre ses différents blogs ou que l'on a noué des partenariats.

- "Awarness" n'a rien à voir avec un célèbre acteur belge adepte des arts martiaux : en activant cette fonction vous donnez accès aux données de trafic de votre flux. Des sites spécialisés pourront éventuellement les visualiser, les analyser et les promouvoir (intéressant si vous avez de bonnes raisons de vous faire mousser dans les sites de réputation !).

>> Vous voulez préciser l'utilisation que l'on peut faire de ce que vous publiez dans vos flux ?

- Paramétrez la page "Creative Commons" : vous définissez les droits d'utilisation et/ou de modification de vos données et pourrez publier dans votre page de flux le logo correspondant aux droits que vous avez choisi d'exercer en tant qu'auteur. Pour en savoir plus, consultez la page de Wikipédia sur Creative Commons.

>> Vous souhaitez réserver votre flux à quelques personnes choisies, par exemple parce que vous avez un blog privé ? FB a tout prévu !

- "NonIndex" activé, votre flux ne sera pas indexé par les moteurs de recherche ou par l'aggrégateur Yahoo Pipes.

- "Password Protector" vous permet de définir un nom d'utilisateur et un mot de passe. Compatible uniquement avec des agrégateurs disposant de systèmes d'authentification HTTP.

 

Choisissez les modalités d'abonnement et mettez en avant votre flux sur votre blog

 

46334694.jpgC'est pas tout cela, mais n'avons-nous pas oublié quelque chose ? Et bien si bien sûr : comment les gens vont-ils savoir que vous proposez ce flux, si vous vous contentez de paramétrer FB, sans créer de lien sur votre blog ?

Vous savez que vous avez intérêt à proposer l'abonnement dans une de vos colonnes lattérales ("sidebar"), en y ajoutant un élément dédié à vos abonnements. Vous avez ci-contre l'exemple de ce qu'a fait Gee Mee. Remarquez-vous la petite icône orange ? A moins d'être vraiment débutant sur Internet, vous l'avez repéré comme le symbole de l'abonnement. Feedburner vous la met à disposition à l'aide d'un code html à copier dans votre colonne.

 

Pour la récupérer, rendez-vous dans "Publicize", puis "Chicklet Chooser". Si vous ne voulez qu'elle, recopiez le code en bas de la page (il va de soi que c'est le vrai nom du flux de votre blog qui apparaîtra) :

 

<a href="http://feeds.feedburner.com/FluxDeMonBlog" title="Subscribe to my feed" rel="alternate" type="application/rss+xml"><img src="http://www.feedburner.com/fb/images/pub/feed-icon32x32.png" alt="" style="border:0"/></a><a href="http://feeds.feedburner.com/FluxDeMonBlog" title="Subscribe to my feed" rel="alternate" type="application/rss+xml">Subscribe in a reader</a>

Vous voyez que vous avez encore à franciser le message d'invitation, par exemple en remplaçant "Subscribe in a reader" par "S'abonner au flux". Vous pouvez aussi remplacer le symbole orange par une autre icône de flux qui vous plairait davantage. Dans ce cas vous pourrez remplacer l'adresse de l'image de FB par celle de votre choix (cela nécessite tout de même de prendre certaines précaussions, mais je ne m'appesantirai pas, sauf si vous m'en demandez plus).

Si vous voulez proposer un aggrégateur en particulier (mais attention cela restreint la liberté de choix des visiteurs), choisissez-le dans la liste proposée par FB, et copiez le code comme précédemment.

 

D'autres gadgets vous sont proposés pour mettre en avant votre flux :

- "Headline Animator" est une sorte de cadre hautement paramétrable (et assez joli) dans lequel vous pouvez faire défiler votre flux. Il est surtout utilisé comme signature dans des forums ou des mails.

- "FeedCount" sert à valoriser le nombre de vos abonnés par le biais d'un petit "compteur" réactualisé en permanence, qui peut être statique ou animé, et aux couleurs de votre choix. A consommer avec modération... Posez-vous d'abord deux questions : 1) est-ce que cela est bien dans l'esprit de mon blog, de faire valoir ce genre d'information ? 2) est-ce que j'ai un nombre d'abonné digne de mon blog (ben oui, après tout, on peut avoir un TRÈS bon blog et très peu d'abonnés FB, n'est-ce pas Gee Mee ?) ?

 

Maintenant, vous êtes paré... à attendre le bon vouloir de vos visiteurs : saurez-vous les cibler (un jour il faudra aussi qu'on vous parle référencement) et les fidéliser avec assez d'adresse pour qu'ils cliquent sur tous ces gadgets ? N'oubliez pas que ce sont surtout l'intérêt de votre contenu et la qualité de la navigation sur votre blog qui seront décisifs en la matière !

C'en est fini du feuilleton Feedburner ! Je vais vous laisser en compagnie de Kielut, qui a elle aussi de bien sympathiques tutos à vous proposer, en attendant le retour de Gee Mee.

 

Pour ceux qui veulent reprendre le feuilleton depuis le début :

> Le prologue (avec infos sur les lecteurs de flux) : Accro à Gee mee ? Recevez son flux !
> Feedburner pour les nuls (1) : qu'allez-vous y trouver ?
> Feedburner pour les nuls (2) : comment s'inscrire ?
> Feedburner pour les nuls (3) : comment paramétrer l'envoi par e-mail ?

 

10:30 Écrit par Gee Mee dans Boîte à outils | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : feedburner, flux, rss, feedburner en français | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Les statistiques étant l'obsession de nombre de blogueurs, j'ai une question: quand un internaute lit avec Feedburner, il ne vient pas sur la plate-forme. Il n'est donc pas compté dans les stats?
Même question avec Google analytics (que je n'ai toujours pas réussi à paramétrer correctement vu le nombre de visiteurs qu'il m'indique).
Bonne soirée et à bientôt sur Twitter ;)

Écrit par : Ferocias | 31.07.2009

Répondre à ce commentaire

Oui, c'est exactement ce que j'écrivais dans "Feedburner pour les nuls (1)" : http://geemee.hautetfort.com/archive/2009/07/07/feedburner-pour-les-nuls-1-qu-allez-vous-y-trouver.html
... si les articles sont envoyés en intégralité, les abonnés auront plus la "flemme" d'aller sur le site. Ceux qui veulent vraiment du trafic (et des commentaires) sur leur blog auront donc intérêt à tronquer les notes de leur flux dans "Optimize" / "Summary Burner".

Ne pas confondre d'ailleurs les stats du flux (nombre d'abonnés recensés par FB, qui ne sont pas automatiquement lecteurs) et celles du blog (nombre de visiteurs comptés par Google Analytics ou les stats de la plateforme). En réalité les deux chiffres se complètent... et les premiers s'ajoutent aux seconds, quand ils viennent en visite.

Pour le paramétrage de GA, avez-vous vu cette note :
http://geemee.hautetfort.com/archive/2009/06/24/installer-google-analytics-code-suivi-hautetfort.html
Vous pensez que vous avez mal paramétré ? Si c'est à cause d'une différence de résultat entre les chiffres de GA et ceux d'H&F, il paraît que ce n'est pas rare. Pourquoi ? Mystère...

Écrit par : See Mee | 31.07.2009

Répondre à ce commentaire

Merci pour ce guide ! Fallait le savoir que la francisation se cachait dans l'obscur onglet "BrowserFriendly"...

Écrit par : meli | 13.08.2009

Répondre à ce commentaire

En attendant son retour, permettez-moi de vous remerciez pour le compte de See Mee.

Écrit par : Gee Mee | 14.08.2009

Bonjour et merci pour ces notes sur FB.... même si elles datent, elles m'ont bien servies à comprendre mieux FB !!!
J'ai toutefois une question : quels sont les paramètres à utiliser pour avoir un affichage partiel dans la newslettrer mais complet avec les images en flux RSS dans google reader ???
Y a t'il des paramètres à faire coté FB ou blogger, car j'avoue être perdue...
Merci d'avance pour ton aide

Écrit par : shannon91 | 10.04.2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

C'est encore une fois See Mee qu'il faut remercier pour la publication de ces notes dont l'intérêt ne semble pas tellement décroître avec le temps.

Pour votre question, il faut voir deux choses:
- la source du flux RSS se gère dans votre blog, et vous devriez accepter que la note soit "syndiquée" en intégralité, et non seulement le titre avec ou sans résumé, pour que Google Reader (entre autres) puisse en afficher l'intégralité.
- l'alerte FeedBurner, qui capte le flux RSS que vous avez paramétré dans votre blog, peut diffuser tout ou partie de la note. Vous pouvez limiter à un 'résumé' dans l'administration de FB ; voyez l'onglet 'Optimize' et la rubrique 'Summary Burner'. Vous pouvez spécifier un point de césure, et un texte d'invitation à lire la suite.

En espérant vous avoir été utile.

Écrit par : Gee Mee | 18.04.2012

Bonjour, merci à vous pour cette réponse qui m'apporte déjà une bonne et utile information, à savoir que le flux visible dans google reader est paramétré dans blogger ... Je vais donc creuser, car dans blogger, j'ai paramétré les flux en complet et pourtant, c'est bien tronqué dns google reader (dans feedburner, j'ai mis un tronquage partiel à 400 caracteres)...
Merci et bizz

Écrit par : Shannon91 | 18.04.2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Mille mercis pour toutes ces explications d'une limpidité révolutionnaire ! Quiche experte en "internet" j'ai réussi à aller au bout de cette démarche grâce à vous :) Bon, y 'a juste un petit bug au niveau de la présentation sur mon blog puisque le mot "Sinscrire" apparait deux fois en plus du mot "envoyer"... :/ Mais à part ça , c'est cool ! MERCI DONC !

Écrit par : MACHOT Sophie | 21.07.2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

C'est encore une fois See Mee qu'il faut remercier pour la publication de ces notes dont l'intérêt ne semble pas tellement décroître avec le temps.
Je me suis inscrit chez vous, et le problème évoqué ne semble plus être.

Bonne continuation !

Écrit par : Gee Mee | 20.10.2014

Les commentaires sont fermés.